Premier numéro de la revue "L'Affectio Societatis".

 

Février 2020. 74 pages.

 

Ce premier numéro porte sur la justice distributive.

 

Dans une perspective libérale, la justice consiste à ne pas faire de tort à autrui. Mais les soubresauts de notre pays le démontrent : la justice est bien plus que cela. Elle est la vertu qui instaure l’égalité dans la cité ; non la ronflante égalité du triptyque révolutionnaire, mais une égalité toute en finesse, arithmétique dans les échanges, proportionnelle dans les distributions. La justice distributive ordonne la partie au tout, et le tout à la partie.  Partout où il y a quelque bien commun à partager, elle veille au respect d’une égalité de proportion entre les avantages et leurs attributaires.

 

Ce premier numéro s’interroge sur les critères de cette juste proportion. Réfléchir à la justice distributive, c’est ordonner la communauté politique au bonheur. C’est redonner au droit sa finalité, et au juriste sa vocation de dialecticien.

 

Cette revue contient également des articles plus généraux sur la fin du droit, analysée à la lecture du Digeste ; elle rappelle que le droit est l’écrin de l’amitié politique ; elle s’interroge sur la propriété du corps ; elle propose, enfin, quelques chroniques de confrères sur les gens de justice et leurs lectures.

L'Affectio Societatis n°1 : La justice distributive

10,00 €Prix
    • LinkedIn Social Icon
    • Twitter Social Icon
    • Google+ Social Icon

    Cercle Fide 2019

    Rejoignez-nous !


    Nous nous retrouvons un mardi par mois environ, dans le 17e arrondissement de Paris.

    Pour nous contacter :

    • Facebook
    Nous contacter

    Mention légale - Cercle Fide - 70 rue du Château-des-Rentiers 75013 Paris - Directeur de publication : Grégoire Belmont